Sur Wikipédia, on liquide les laïques

Accueil / Communiqués / Sur Wikipédia, on liquide les laïques
Nous contacter Nous rejoindre
Attaques concertées sur les pages Wikipédia des associations et des personnalités laïques

Depuis la mi-mars, les pages Wikipédia des associations et de certaines personnalités laïques font l’objet d’attaques concertées provenant d’une mouvance dont on peut deviner les objectifs.
Ces attaques consistent, pour Caroline Fourest par exemple, en une avalanche de révisions de sa page, tendancieuses et agressives, la désignant comme islamophobe, raciste, etc. Au point que Wikipédia a publié l’avertissement suivant en tête de sa fiche : « Les contributeurs sont tenus de ne pas participer à une guerre d’édition sous peine de blocage. Cette page a subi récemment une guerre d’édition au cours de laquelle plusieurs contributeurs ont mutuellement annulé leurs modifications respectives. Ce comportement non collaboratif est proscrit par la règle dite des trois révocations. En cas de désaccord, un consensus sur la page de discussion doit être obtenu avant toute modification concernant le même sujet. »
En ce qui concerne les associations laïques, la manœuvre est encore plus radicale et vicieuse, puisqu’elle consiste à organiser une « discussion » très fournie sur la validité de la page, suivie, selon les procédures de Wikipédia dans le cas d’une discussion vive et soutenue, par un vote, quelques jours après, sur l’opportunité de supprimer la page.
C’est ainsi qu’en une semaine, ces ennemis de la liberté de conscience, ayant adapté au monde de l’internet les bonnes vieilles pratiques autoritaires ou théocratiques, ont réussi à faire disparaître la page de l’UFAL (Union des familles laïques). La prochaine cible sur leur liste est la page du Comité Laïcité République, qui doit être livrée au vote des antilaïques de l’internet le vendredi 23 mars. Elle est actuellement surmontée de l’avertissement suivant : « L’admissibilité de cette page est actuellement débattue. Vous êtes invité à donner votre avis sur cette page de discussion, de manière argumentée en vous aidant notamment des critères d’admissibilité ou en présentant des sources extérieures et sérieuses. Merci de ne pas retirer cet avertissement tant que la discussion n’est pas close. »
Ces agissements démontrent clairement ce que sont nos adversaires dans la lutte de plus en plus dure que nous menons pour la préservation des idéaux laïques et républicains. Ils utilisent des méthodes plus modernes, mais qu’ont-ils de moins que les milices ou que les polices de la « vertu » qui patrouillent les rues des pays autoritaires pour casser du démocrate ? Aujourd’hui ils font taire les laïques sur internet. Demain, les femmes en cheveux, les personnes qui rient ou qui chantent, celles et ceux qui veulent vivre libres, seront leurs victimes, dans nos rue.

  • Nous demandons à la fondation Wikipédia de ne pas se laisser abuser et instrumentaliser par ces ennemis féroces de la liberté et de l’émancipation.
  • Nous exigeons le rétablissement de la page Wikipédia de l’UFAL.
  • Nous appelons tous les amis de la laïcité à manifester auprès de Wikipédia leur soutien aux associations visées et à les appuyer par leurs interventions sur la page Wikipédia du Comité Laïcité République.
  • Nous nous réservons de prendre toutes les mesures juridiques que de telles pratiques de censure collective méritent.

Signataires :
Jean-Pierre Sakoun, Président du Comité Laïcité République

Christian Gaudray, président de l’Ufal

GLMF