Le Collectif Laïque National à J-M Blanquer, ministre de l’Éducation Nationale

Accueil / Communiqués / Le Collectif Laïque National à J-M Blanquer, ministre de l’Éducation Nationale
Nous contacter Nous rejoindre
Pour qu’un état des lieux soit fait sur la laïcité dans les établissements scolaires publics

Paris, le 11 janvier 2018

Monsieur le Ministre,

Les représentants du Collectif Laïque National, qui regroupe une trentaine d’organisations et associations engagées dans la défense et la promotion de la laïcité, sollicitent audience auprès de vous, à la date qui vous conviendra.
Le Collectif Laïque National se félicite de l’attachement que vous manifestez à la laïcité et partage votre souhait de promouvoir, dans tous les établissements scolaires, les principes républicains. Nous saluons la création des « unités laïcité» qui seront mises en place dans toutes les académies pour que les personnels de l’Éducation Nationale soient moins esseulés et mieux soutenus lorsqu’ils sont confrontés à des atteintes à la laïcité.
Ces atteintes ne sont pas rares. Les différentes organisations qui composent le Collectif sont régulièrement alertées sur des faits précis : quand elle n’est pas purement et simplement ignorée, la loi du 15 mars 2004 est « contournée» dans plusieurs établissements scolaires, notamment par des élèves qui portent des vêtements manifestant leur appartenance religieuse ; certains chefs d’établissement ignorent les alertes de professeurs « pour ne pas faire de vagues »; des professeurs pratiquent l’autocensure en évitant certains musées et certains édifices historiques, « pour ne pas heurter la sensibilité des élèves et des familles » ; d’autres nous disent avoir le plus grand mal à faire admettre à leurs élèves la différence entre un savoir scientifique et une croyance religieuse, quand ils ne préfèrent pas éviter le sujet, confortant ainsi les élèves dans un relativisme dangereux; de jeunes professeurs signalent avoir entendu, dans le cadre de modules de formation à la laïcité, des propos hostiles à la loi du 15 mars 2004, tenus par les formateurs eux-mêmes; des parents s’étonnent de voir, lors de sorties scolaires, des accompagnatrices voilées et s’interrogent sur la légalité de telles pratiques.
Le Collectif Laïque National, toutefois, n’a pas vocation à se substituer aux pouvoirs publics. Pour que les faits qui lui sont signalés ne fassent pas l’objet d’une généralisation abusive ou d’une récupération par des partis politiques de nature à diviser la société française et à jeter l’opprobre sur une catégorie de citoyens, nous souhaitons qu’un état des lieux soit fait sur la laïcité dans les établissements scolaires publics. Le dernier rapport portant sur cette question avait été réalisé en 2004 par un groupe de l’IGEN présidé par Jean-Pierre Obin. Depuis, le temps a passé. Les citoyens sont en droit de savoir si les mesures qui ont été prises depuis 2004 ont permis de « remonter le courant», pour reprendre l’expression du rapport Obin. Ils sont en droit de savoir si les conditions permettant à l’école publique de remplir sa mission d’instruction sont garanties pleinement et partout. Un nouvel état des lieux s’impose donc. Nous espérons qu’il sera fait, et ce, avec le même souci de rigueur et d’objectivité qui animait le groupe présidé par Jean-Pierre Obin.
Nous espérons vous rencontrer prochainement, afin de vous exposer plus en détail les motifs de nos inquiétudes ainsi que les raisons qui nous semblent justifier ce nouvel état des lieux.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre très haute considération.
Pour le Collectif Laïque National
Marie Perret, Association des libres penseurs de France (ADLPF), Association Européenne de la Pensée Libre ile de France, AWSA-France, Chevalier de la Barre, Comité Laïcité République (CLR), Comité 1905 Auvergne-Rhône Alpes, Comité 1905 de l’Ain, Comité 1905 Draguignan, Conseil National des Associations Familiales Laïques (CNAFAL), EGALE, Fédération française du Droit Humain, Fédération Générale des PEP, Fédération Nationale des Délégués Départementaux de l’Education Nationale (D.D.E.N), Femmes Contre les Intégrismes (FCI), Grande Loge de France, Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité, Grande Loge féminine de France, Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm, Grande Loge Mixte de France, Grande Loge Mixte Universelle, Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra, Grand Orient de France, Laïcité-Liberté, Libres Mariannes, Ligue du Droit International des Femmes (L.D.1.F.), Ligue Internationale Contre le Racisme et }’Antisémitisme (L.I.C.R.A.), Mouvement Europe et Laïcité -C.A.E.D.E.L., Observatoire de la Laïcité du Val d’Oise – Forces Laïques, Observatoire de la Laïcité de Provence (OLPA), Observatoire de la Laïcité de Saint-Denis, Observatoire Internationale de la Laïcité, Regards de Femmes, Union des familles laïques (UFAL), Viv(r)e la République.

 

Télécharger le courrier