Grenelle des violences conjugales

Accueil / Communiqués / Grenelle des violences conjugales
Nous contacter Nous rejoindre

/

Faire de la lutte contre les violences conjugales une grande cause nationale est un combat qui doit transcender les sensibilités politiques. La Grande Loge Mixte de France prend acte des premières mesures annoncées par le Premier Ministre à l’occasion de l’ouverture du Grenelle des Violences Conjugales. 

Selon les mots de Monsieur le Procureur François Molins, « la peur doit changer de camp ». Dans le cadre de nos réflexions, nous préconisons l’obligation de soins pour le conjoint violent dès la première agression. Il est établi que, sans travail psychologique, l’auteur des violences conjugales réitère le plus souvent ses agissements, qui mènent régulièrement au féminicide, c’est à dire à un meurtre commis en raison de l’appartenance de la victime au genre féminin.

C’est pourquoi il est nécessaire d’intervenir dès la première commission des violences.

En parallèle, il est indispensable de renforcer l’éducation à la non-violence de genre dans les établissements scolaires dès la maternelle.